Histoire Bobbi Brown
Tout a commencé avec une idée simple – du maquillage d'apparence naturelle et un rouge à lèvres qui ressemble à des lèvres.
« Le secret de la beauté est simple :
soyez vous-même. »
Chapitre 1
Les débuts

Avant que son entreprise ne devienne synonyme de beauté rafraîchissante, moderne et épurée, Bobbi s'est fait connaître dans la ville de New York en tant que maquilleuse incontournable pour un style naturel. « Travaillant avec des photographes comme Bruce Weber, Bridgette Lacombe et Patrick Demarchelier, il fallait que la peau ressemble à de la peau, que les lèvres ressemblent à des lèvres. On ne voulait pas d'un maquillage d'apparence artificielle. Il s'agissait de mettre en valeur ce qui était déjà là », se souvient Bobbi.

Pour Bobbi, tout a commencé par le désir de se sentir bien dans sa propre peau. « Quand j'étais adolescente, je rêvais d'être grande, mince et blonde comme les mannequins populaires de l'époque. C'est seulement en regardant le film « Love Story » et l'actrice Ali McGraw, avec ses cheveux foncés et son maquillage à peine visible, que je me suis sentie jolie. C'est ainsi que mon style de maquillage est né », dit Bobbi. Après avoir perfectionné son savoir-faire au Emerson College de Boston, elle part pour New York afin de travailler comme artiste maquilleuse professionnelle.

Chapitre 2
Révolution naturelle

Le lancement en 1991 des dix rouges à lèvres de Bobbi au Bergdorf Goodman de New York est un succès instantané. Dès la première journée, Bobbi vend 100 rouges à lèvres, soit la quantité qu'elle s'attendait à vendre durant tout le premier mois. Quatre ans après sa création, Bobbi Brown Cosmetics est acquise par Estée Lauder Companies.

Grâce à son approche naturelle, Bobbi se distingue à une époque définie par une beauté artificielle et forcée. « C'était les années 80 et la norme en matière de maquillage était la peau blanche, les lèvres rouges, les pommettes soulignées, et je ne trouvais vraiment pas ça beau », dit-elle. Frustrée par le manque de nuances avantageuses, Bobbi décide de créer les siennes. En travaillant avec un chimiste, elle conçoit Brown Lip Color – « un rouge à lèvres qui rappelle la couleur des lèvres, mais en mieux » – suivi de neuf autres couleurs faciles à porter.

Chapitre 3
Pretty Powerful

Plus de vingt ans après la naissance de sa marque, Bobbi continue de définir la façon dont les femmes portent le maquillage et se perçoivent. En 2010, inspirée par sa conviction que « toutes les femmes sont belles sans maquillage, mais, avec le bon maquillage, elles peuvent vraiment rehausser leur pouvoir », Bobbi a lancé Pretty Powerful, une campagne publicitaire présentant des femmes authentiques de tous styles. En 2013, Bobbi lance The Pretty Powerful Campaign for Women & Girls, une initiative mondiale visant à financer des organismes à but non lucratif qui s'efforcent de rendre les femmes plus autonomes grâce à l'éducation.

Aujourd'hui, Bobbi Brown Cosmetics est la marque de maquillage nº 1 créée par une femme. La marque est en vente dans plus de 60 locations et distribué chez des détaillants exclusifs comme Bergdorf Goodman, Neiman Marcus, Saks Fifth Avenue, Bloomingdale's, QVC, Sephora, Macy's, Harrods, Selfridges, Brown Thomas, Lane Crawford, Harvey Nichols, Isetan, Takashimaya, Le Bon Marché et Douglas, ainsi que dans 75 magasins indépendants.